Passage frontière Mexique / Guatemala

Passage de la frontière :

Jour J pour se rendre au Guatemala. On est pas trop sûr de notre coup à cause des enfants. Mais bon, on tente. On met les sacs sur le dos et c’est parti. Pour une fois le chauffeur du mini bus ne roule pas comme un dingo, on a de la chance. Mais ça ne suffit pas. Au bout d’une heure, Louna vomit sur le siège, aïe ! Petite pause et on repart ! Nous arrivons à la frontière 2 heures plus tard. Bizarrement, personne. Dans le bureau de l’immigration, le seul agent présent nous demande mollement si nous allons au Guatemala. Nous acquiessons. Il prend le temps de finir tranquillement son espèce de yop devant la télé, puis en quelques minutes nous tamponne les passeports. On sort du bureau et avec Dany on en revient pas. On a passé des heures sur les forums à lire tout et n’importe quoi au sujet de ce passage frontière à priori très compliqué, et nous on passe comme une lettre à la poste. Trop cool ! D’autant que les enfants se sentent mieux !

Ensuite, nous prenons un taxi pour rejoindre la frontière Guatemaltèque. De là, idem, on est les seuls à passer. On doit s’acquitter de 80 pesos, à notre avis, petit pourboire laissé au douanier. Mais on a pas voulu râler pour quelques pesos. Puis petite pause, le temps de manger un poulet frites. Soni et Louna qui n’avaient rien avalé depuis plusieurs jours se régalent. Nous remontons la grande rue commerçante avec nos sacs à dos trop lourds vers la station et nous voici à bord des fameux chicken bus.

 DSCN5915 (Medium) DSCN5913 (Medium)

Ces anciens bus de ramassage scolaire américains ont été customisés et servent de bus local.

DSCN6246 (Medium) DSCN6232 (Medium)

Au départ on est à l’aise, on a même la TV avec le dernier Jurassic Park…la classe ! Puis peu à peu, le bus se rempli et ensuite il doit y avoir plus de 60 personnes à bord !

DSCN5934 (Medium) DSCN5938 (Medium)

Mais voilà, on est content, nous sommes au Guatemala !

DSCN5944 (Medium) DSCN5916 (Medium)

DSCN5922 (Medium) DSCN5929 (Medium)

Le chauffeur roule vite et les gens ont à peine le temps de monter à et descendre. Nous espérions qu’il n’y aurait pas de changement de bus pour notre destination, mais arrivé à Huehuetenango, l’assistant du chauffeur nous dit qu’il faut descendre. En effet le bus s’arrête juste en face de la porte d’un autre bus qui va dans le sens inverse. J’ai du mal a passer mon gros sac dans l’allée bondée. Le type attrape mon sac, je me retourne pour prendre celui de Louna, le mien a déjà disparu. On pose un pied sur la route, un autre pied dans le nouveau bus. On est pas encore assis qu’il démarre. Pas sûre que mon sac soit sur le toit, mais ici, pas de chichi, on a pas le temps, roule ! Soni va stresser tout le chemin. Musique à tutête et virages serrés en montagne pendant 2 heures…on est content d’arriver !

A la gare routière de Xela, forte odeur de pollution et d’urine. Rapidement, on trouve un taxi qui va nous conduire au pied du bureau de l’association INEPAS avec qui nous avons rendez-vous. Et là, personne ! Ce n’est plus ce genre de situation qui nous inquiète. On fait un tour dans la rue. Je rentre dans une boutique et explique mon cas. Coup de chance, l’employée connaît la présidente de l’association, et passe des coups de fils. Nous prenons un chocolat chaud, du pain, et une demie heure plus tard, nous voici pris en charge. Notre séjour au Guatemala commence !

Info voyageurs : en résumé

Partir de bonne heure, nous étions dans le bus à 8 h. Prendre un collectivo à 50 pesos jusqu’à Cuauhtémoc, la frontière. De là, traverser la route pour aller faire tamponner les passeports. Prendre un taxi orange, ils sont plusieurs à attendre. Le prix est de 10 pesos par personne, il roule sur quelques kilomètres et vous dépose à une petite gare. Il vous indiquera la direction de la douane. Il faut remonter un peu la rue principale et sur la droite vous allez voir un panneau en hauteur :

images

Allez faire tamponner votre passeport à ce même endroit. Concernant les frais : Pour sortir du Mexique, nous n’avons rien payé. Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne apparemment. Sur certains forums, certains ne payent rien et d’autres payent plus de 300 pesos ! Et pour rentrer au Guatemala, on a payé 20 pesos par personne. En réalité je pense pas que l’on aurait pas dû payer, mais bon ! Ensuite remonter toute la rue sur environ 1 km, si vous êtes chargés, mieux vaut prendre un tuktuk, c’est assez long. Puis prendre un chicken bus pour Huehuetenango ou Xela. De toutes les manières il fera un arrêt à Huehue pour le changement via Xela. Comptez plus de quatre heures de routes jusqu’à Xela. Nous étions à 8h00 dans le bus de Comitan et sommes arrivés à 16H00 (heure locale 15H00) et le trajet était très fatiguant !

3 Commentaires dans : Passage frontière Mexique / Guatemala

  1. annie GLE says:

    SUPER LES BUS,

    Comme diraient les enfants trop beau.

    BISOUS A BIENTOT.

  2. Savourat julie says:

    Que de bouleversements, bon maintenant vous êtes habitués, lol. Sony a l air un peu ko. Et sa sœur toujours le sourire. Bon rétablissement aux enfants et courage aux parents. Bises

  3. willy cajas says:

    han olvidado su memoria usb en el cafe internet donde imprimieron la fotografia…. espero que regresen a recogerla…..